New Generation with New Vision

mardi 2 janvier 2018

LE MEILLEUR EST DEVANT

 

Moi, O Eternel, je me suis confié en toi ; j’ai dit : Tu es mon Dieu. Mes temps sont en Ta main.

Psaume 31. 14-15

nouvel-an-tradition-640x360

 

 

 

 

 

 

 

 

Une année qui s’achève, une autre qui commence. Quelle chance, pourrions-nous dire ! 

Alors que des catastrophes et les drames n’ont pas manqué durant l’année écoulée, alors que beaucoup nous ont quittés,                                   

nous avons pu passer à travers les mailles, et nous sommes encore là, vivants !   

Quelle chance ? Non, quelle faveur de la part de Dieu qui laisse aux uns le temps de se réconcilier avec Lui, et aux autres celui de le servir un peu mieux !

 

Il est bien naturel d’être inquiet en se demandant de quoi demain sera fait. 

Pourtant, par la Bible, nous savons que si Dieu nous donne encore la vie, c’est qu’il a de bonnes choses en réserve pour nous.

Celui qui se confie en Jésus Christ sait que, quoi qu’il arrive, son Dieu et Père sera là, à ses côtés, pour l’encourager, l’aider, le consoler… 

 Il sait que chaque jour le rapproche un peu plus du moment où Jésus Christ reviendra chercher tous les Siens pour les amener dans la présence

de Dieu, là où le bonheur est sans limite. Alors oui, vraiment, « le meilleur est devant ! »

 

Et pour celui qui ne connait pas encore Jésus personnellement, c’est une nouvelle année de grâce qui commence.

Ami lecteur, si c’est votre cas, si vous n’avez aucune certitude quant à l’avenir, si c’est la crainte qui domine en vous aujourd’hui,                     

alors nous vous disons : cherchez Dieu de tout votre cœur, invoquez-le avec foi au nom de Jésus Christ sacrifié à votre place ; 

et laissez-le transformer votre vie. Alors, vous pourrez dire avec nous : « Le meilleur est devant ! »

 

PS. Le message ci-haut est tiré du live « La Bonne Semence 2006 ».

 

UNE PRIERE POUR AUJOURD’HUI

Seigneur Je viens à toi humblement, en ce début de cette année 2018, 

Je te confie ma vie et tous mes soucis.

Je te prie de m’aider à faire de cette nouvelle année une meilleure année !

Conduis mes pas et dirige-moi dans Tes voies,   

Au Nom de JESUS CHRIS.

AMEN

 

NB. Pour toute communication ou pour nous envoyer vos requêtes,                                                                                                                                écrivez-nous sur : africa.forchrist@yahoo.com

 

 

 

 

 

Posté par Pst Jean-Paul à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 24 décembre 2011

Un nouveau horizon pour les désespérés



 

A la fin du livre des rois nous trouvons l’histoire d’un jeune homme au comble du désespoir. Né dans une famille royale, il avait
certainement une claire perspective de sa vie et de son destin. Pourtant ce qui lui arriva fut tout sauf la gloire et l’honneur royal. Le jeune homme n’a pu régner que trois mois, la suite fut un long séjour derrière les barreaux. L’homme
passa 37 ans dans la prison du roi de Babylone (voir 2 Rois 24 :8 ;25 :27-30)

Un jour tout bascula en sa faveur. Un nouveau roi prit place et changea la situation de ce jeune roi prisonnier depuis 37 ans. Aujourd’hui aussi il y a un nouveau roi envoyé du ciel sur cette terre, dont la mission est de libérer tous les captifs et proclamer des bonnes nouvelles aux pauvre (Luc 4 :18). La grâce de Dieu peut tout même lorsque tout semble négatif.


La vie vous a-t-elle déçue ? Les choses marchent en votre défaveur ? Une longue maladie, le chômage, une injustice vous a frappé de plein fouet ? Sachez que Dieu n’est pas loin de vous ! Il est venu pour libérer tous les captifs et détruire les œuvres du diable. Par vos propres mots, criez vers Dieu : c’est sera votre prière. Elle touchera le cœur de Dieu, soyez-en sûr. Dieu ne
vous condamne pas, il vous tend plutôt la main. Il veut vous restaurer, vous guérir et vous délivrer par Sa grâce.



Meilleurs Vœux !!!

Posté par Pst Jean-Paul à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 6 novembre 2011

De la part du prince

 


2011_10_16_16

          Un homme pauvrement vêtu se présente devant la grille du palais royal. Il demande à voir le roi, et tend une lettre à un garde. Voilà quelqu’un qui ne manque pas d’audace ! De quel droit réclame-t-il une audience auprès du roi ? Un des gardes finit par prendre la lettre, et la porte au roi. Bientôt, il revient. Le roi fait savoir à l’homme qu’il l’attend avec impatience. Que contenait cette lettre ? Un simple message écrit de la main du fils du roi : « Mon père, cet homme vient de ma part ». L’homme est introduit auprès du roi qui s’avance à sa rencontre, sans prêter attention à ses vêtements usés.

-« Sire, je viens d’un pays lointain, où j’ai fait la connaissance de votre fils. Il m’a sauvé la vie et il m’a dit : Allez voir mon père, donnez-lui cette lettre. Je sais qu’il vous fera bon accueil, car je suis son fils unique ».


-« Désormais vous êtes ici comme chez vous. Je vous traiterai comme mon fils ».

            Voilà comment nous pouvons nous approcher de Dieu. Il est le Dieu Très-Haut, le Dieu saint. Si cela dépendait de notre conduite, nous n’aurions pas plus de chances d’être admis en sa présence, que l’homme pauvre auprès du roi, sans sa lettre. Mais le seul et sûr moyen de nous approcher de Dieu, c’est l’œuvre de son fils pour nous. Par la simple foi en lui, nous devenons dignes d’être agréés par Dieu, à cause de son fils bien-aimé. Nous venons à Dieu de sa part. Dieu nous reçoit comme ceux que Jésus envoie. Plus que cela, Dieu nous adopte, il nous aime comme son fils lui-même. Telle est la merveilleuse grâce de Dieu.




 

« Par lui(Jésus) nous avons…accès auprès du père par un seul Esprit ». Eph.2.18



 



 



 



PS. Ce texte est tiré du calendrier « La bonne semence 2011 ».

Posté par Pst Jean-Paul à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 29 octobre 2011

Plus blanc que la neige


neige

La reine victoria d’Angleterre (1819-1901) visita un jour, incognito, une fabrique de papier proche de sa résidence. Ignorant au départ l’identité de la visiteuse, le directeur lui montra par quels processus des chiffons d’une saleté repoussante et d’une odeur nauséabonde devenaient du papier d’un blanc éclatant. La reine en fut stupéfaite !

Quelques jours plus tard, elle reçut un paquet des feuilles de papier magnifiques, portant chacune ses initiales et son portrait. L’expéditeur n’était autre que le directeur de l’usine qui avait par la suite découvert l’identité de la visiteuse inconnue. Il joignit au colis les mots suivants :

« J’espère que Votre Majesté voudra bien accepter un échantillon de mon papier. Je lui assure que chacune de ces feuilles a été faite avec ces vieux chiffons qu’elle a vus. Votre Majesté me permettra d’ajouter que la transformation de ces étoffes a été, pour plusieurs dans ma fabrique, une vraie prédication. J’y ai appris moi-même que Jésus Christ peut nous purifier, nous qui sommes flétris par le péché et encore plus souillés que ces chiffons, de telle façon que nos péchés qui sont rouges
comme le cramoisi, deviennent blancs comme la neige. Bien plus, j’ai compris que Dieu peut mettre dans nos cœurs son image, de même que le portrait de Votre Majesté est mis sur le papier. Et comme le papier peut plaire même à une reine et être accepté par elle, ainsi le pauvre pécheur, lavé de ses péchés par le sang de son Sauveur, peut avoir sa place préparée au ciel et être reçu par Dieu dans la gloire ».


Blanc que neige 


 Sans Titre

« Venez…, dit l’Eternel : Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s’ils sont rouges comme l’écarlate, ils seront comme la laine. » Esaie 1.18


 

UNE PRIERE POUR AUJOURD’HUI



Seigneur Jésus, je viens auprès de toi avec le fardeau de mes péchés. Je te prie de me pardonner et de me laver par ton Sang.
Je prends la décision, dès aujourd’hui de marcher dans ta voie. Merci pour ton Sang qui me lave et Ta grâce qui se repend dans ma vie.



Amen !!!



 

PS. Ce témoignage a été tiré du calendrier biblique "La Bonne Semence 2011"

 



 

Posté par Pst Jean-Paul à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 août 2011

Dieu parle, l’as-tu écouté ? (2)

Ok

Il y a quelques années, l’aviateur  écrivain Antoine de Saint Exupéry écrivait ces mots : « l’humanité, depuis des siècles, descend un immense escalier dont le sommet se perd dans les nuages et le bas dans un abîme sombre. Elle aurait pu le remonter, cet escalier ; elle a choisi de le descendre. La décadence spirituelle est effrayante ». Ce constat reste encore vrai pour notre génération. Nous avons mis Dieu de côté, hors de nos occupations. Dieu a perdu Sa place dans nos cœurs et même dans nos réunions de prière !

           

            Aujourd’hui, Il nous parle encore et nous invite auprès de Lui. « Tournez-vous vers moi, et soyez sauvés, vous, tous les bouts de la terre ; car moi, je suis Dieu, et il n’y en a pas d’autre » Essaie 45 :22. Chers lecteurs, avez-vous répondu à l’appel de Dieu d’amour ? « Détournez votre attention de toutes les autres choses pour vous occuper de l’état de votre cœur. Faites-en une affaire sérieuse. Ne vous hâtez pas. Examinez à fond l »état de votre cœur, et voyez où vous en êtes. Si vous marchez chaque jour avec Dieu ou avec le diable ».

Une prière pour revenir à Dieu

 

Dieu d’amour et de miséricorde, je viens vers Toi et Te demande pardon pour tous mes péchés. Lave-moi par le sang précieux de Jésus-Christ. Donne-moi Ta force pour un nouveau départ. Merci car Tu m’acceptes et me renouvelles.

Amen !!!

 

 

Posté par Pst Jean-Paul à 13:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 15 août 2011

Dieu parle, l’as-tu écouté ?

 

 enfant

Dans notre période moderne, il est difficile parfois de faire silence en soi et autour de soi, en vue d’une concentration ou une méditation. On est toujours entouré des bruits tout au long de la journée et même la nuit dans nos chambres à coucher. Pendant que la nouvelle technologie s’améliore du jour au jour, l’état spirituel de notre société ne fait que dégringoler de plus en plus. Dieu parle si bien que souvent nous Lui tournons le dos. Et pourtant il nous veut du bien.

            Une maman témoigne ce qui suit : « l’autre jour, mon fils m’as soumis un problème important, et j’attends qu’il soit disponible pour en parler. Ce soir j’entre dans sa chambre où il écoute de la musique, les écouteurs aux oreilles. Soulevant un des écouteurs, il me dit : je t’écoute. Mais je me retire, car je désire toute son attention. Le lendemain, il fait ses devoirs et, sans lever les yeux de son livre, il renouvelle son ‘je t’écoute’. Le jour suivant, il est avec quelques copains et il m’est impossible de lui parler…Enfin un soir, je le trouve seul. Il ferme son livre, enlève ses écouteurs(les deux !) et se tourne vers moi : ‘oui, maman, je t’écoute’. Voilà ce que j’attendais !

 

            Amis qui lisez ces mots, c’est à vous que Dieu s’adresse aujourd’hui. Ecoutez ce qu’Il vous dit. Dieu vous aime et veut vous sauver. Votre « oui » à l’appel de son amour est la réponse qu’Il attend de vous. « Méprises-tu les richesses de Sa bonté, de Sa patience et de Son long support, ignorant que la bonté de Dieu te pousse à la repentance ? Romains 2.4

 

Une prière pour inviter Jésus dans ton cœur

Seigneur Jésus-Christ j’accepte ton appel. Viens dans ma vie et pardonne tous mes péchés. Lave-moi par ton sang et renouvelle mon cœur. Merci pour ton amour pour moi.

Amen !!!

 

 

Posté par Pst Jean-Paul à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 5 août 2011

Un rocher sûr de protection

Rocher_Aiglun

 

Tout mon corps frissonnait jusqu’aux os. Ma fièvre montait jusqu’à 41 degré toutes les nuits. Chaque instant que je vivais me semblait être le dernier de ma vie ! La mort m’avait effleuré de si près, pendant plus d’un mois. Une nuit je fus un cauchemar, c’est fut le plus épouvantable de ma vie. Je me voyais endormi et à côté de moi une femme était debout, tenant dans sa main une arme qui ressemblait à une lance. Elle avait vraiment une mauvaise intention à mon égard et je semblais être incapable de toute défense. Soudain elle leva son arme en laissant échapper ces quelques mots : « Voici comment il est facile de détruire une famille ». D’un coup, avant que cette inconnue me fasse du mal, je sursautais en poussant un cri incontrôlé ; un cri de détresse face à une déclaration de haine et de rage !

 

Me voilà enfin réveillé, le cœur battant très fort. J’étais toujours vivant. Dieu seul fut ma protection devant un danger certain contre ma vie.  Aujourd’hui trois ans plus tard, je suis encore vivant racontant cette expérience. Dieu est le seul rocher de protection. Lui seul a le dernier mot sur la vie de chaque personne. Chers lecteurs, avez-vous besoin de la sécurité ? Seul Dieu peut vous protéger contre tous les dangers. En recevant Jésus dans votre cœur, votre vie présente et future est sécurisée pour toujours. Permettez aujourd’hui à Jésus-Christ d’être votre rocher de protection.

 

Une prière pour recevoir Christ et Sa protection

 



Seigneur Jésus-Christ, je t’invite dans mon cœur. Pardonne mes péchés et lave-moi par ton sang précieux. A partir de ce jour, je veux que tu sois ma protection pour toujours. J’abandonne toute ma vie entre tes mains. Amen !!!

 

 

 

Posté par Pst Jean-Paul à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 3 août 2011

Le triomphe du plus grand amour

 

jesus_sur_la_croix

Voici ces quelques mots, tirés d’une chanson Américaine,  qui m’avaient profondément touché : « Avez-vous été là lorsqu’ils ont crucifié mon Seigneur ? ». Je me voyais aussi face à l’événement de la crucifixion de Jésus, qui eut lieu à Golgotha, il y a plus de deux mille ans. La question qui me revenait était de savoir de quelle côté pourrais-je pu être ? Parmi ceux qui huaient  sur Jésus ou de ceux qui compatissaient avec lui ? Pour moi c’était difficile de me situer, car même Pierre qui avait pourtant promis de mourir avec Lui venait de le renier trois fois. Et moi alors ? Je me voyais face à Jésus Christ, le seul homme juste qui finit sa vie sur une croix, portant sur sa tête une couronne d’épines et un monde qui répond par la haine face au plus grand amour. Une scène qui semblait être le triomphe de l’animosité et de la méchanceté des hommes avec Satan, le père de mensonge.

Le ciel était obscurci par les ténèbres les plus profondes, devant un drame face au soleil refusant de donner sa lumière devant une telle tragédie. L’Enfer et son maître acclamant déjà une victoire apparente. C’est fut un grand combat de l’amour de Dieu face à la haine des hommes et du Diable. Le fils de Dieu rendit l’âme dans la honte, au-milieu des brigands, entre le ciel et la terre, sur une maudite croix ! A l’horizon, quelques signes d’amour furent face. Le voile du temple séparant un Dieu saint d’un peuple pécheur se déchira, les tombeaux s’ouvrirent. C’est fut la réponse d’un Dieu d’amour à la haine des hommes. Le soir venu les personnes touché par la brutalité de cet acte se décidèrent de porter le corps glorieux de Jésus vers un tombeau neuf. Ainsi « l’amour enterra celui que la haine avait tué ».

Trois jours plus tard, voici celui que le monde n’a pas voulu laisser vivre fait face. Devant son tombeau des gardes, une pierre scellée pour prouver que son retour n’était pas souhaitable ! Non, l’amour ne périt jamais. Il était l’incarnation lui-même de l’amour. Aimant même ses ennemis et priant pour ses bourreaux !  De nouveau sa voix fut retentit au milieu même de son peuple qui l’a trahi. Et même Pierre qui l’avait renié trois fois pouvait encore le voir! Et l’incrédule Thomas pouvait aussi toucher son côté transpercé pour être sûr que c’était réellement Lui, le sauveur des Hommes qui revenait d’entre les morts revêtu de toute l’autorité que l’homme lui avait refusé. Tout pouvoir Lui avait été donné dans le ciel et sur la terre ! Et désormais, le salut sera prêché en Son Nom. C’est Lui encore aujourd’hui qui appelle à la repentance et vous supplie dans Sa parole : « …Si vous entendez Sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs. » Hébreux 4 :7

Si vous voulez recevoir Jésus dans votre cœur, faites cette prière :

Dieu d’amour merci pour le don de ton Fils Jésus. Je le reçois maintenant dans mon cœur comme mon Seigneur et Sauveur personnel. Père pardonne tous mes péchés et lave-moi dans le sang précieux de ton Fils Jésus-Christ. Merci pour ton Salut et ton amour infini. Amen !!

 

Posté par Pst Jean-Paul à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 1 août 2011

La destinée de l'Afrique: Notre affaire

enfant africain

Dans la vie il est souvent facile de laisser aux autres jouer le rôle que nous-mêmes devons jouer. On est entouré des amis, frères et soeurs qui sont prêts à nous aider à chaque instant.

cependant, dans d'autres domaines il nous faut prendre notre place et faire notre devoir. En écrivant ces quelques mots je pense au rôle que tout Africain doit jouer pour l'épanouissement et le développement de ce continent. Depuis longtemps c'était aux autres de décider pour nous ce qui convient, le genre d'éducation que nous devrions avoir, notre foi, nos dirigeants et même ceux qui doivent être nos amis et ennemis!

 

Connaissez-vous peut-être cette histoire de l'éléphant qui a trouvé les oeufs d'une autruche qui était parti boire de l'eau laissant ces derniers à découvert. L'éléphant se posa la question de savoir comment une mère pouvait abandonner ses oeufs sans la moindre précaution envers eux. L'éléphant pleura d'affection pour ces oeufs mal entretenus et décida d'en prendre soin en attendant que la mère revienne.

 

La suite fut une catastrophe! tous ces oeufs se cassèrent sous le poids de l'éléphant, bien que bien-intentionné! Chers compatriotes ne laissons pas les autres l'audace  de rêver pour l'Afrique pendant que nous, Africains, nous préoccupons d'autres choses moins utiles!

 

La destinée de ce continent est entrain vos mains. L'Afrique attend tout de vous comme un enfant attend tout de ses parents. Ouvrez vos boites à capacités, faites bénéficier vos talents et vos dons à ce cher continent!

 

Nul n'est épargné. Vivez et faites quelque chose qui vaudra la peine d'être écrit dans les annales de la nouvelle génération qui vit pour une nouvelle Afrique!!

Posté par Pst Jean-Paul à 13:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]